Cérémonie des enseignants

C’était pour moi un immense plaisir de recevoir ce soir les enseignants* partant en retraite afin de les remercier pour une carrière passée au service de notre jeunesse. Nous gardons tous, en nos mémoires, le souvenir d’un enseignant qui aura marqué nos vies pour toujours. Il ne fait aucun doute qu’eux aussi auront su, indifféremment de la durée de leur affectation sur notre commune, marqué le cœur des jeunes Rosnéens. Les circonstances exceptionnelles de l’enseignement ces deux dernières années, en raison des conditions sanitaires, auront montré, s’il en était encore besoin, la place essentielle que les enseignants tiennent dans l’apprentissage et la formation de notre jeunesse, dès son plus jeune âge. Aujourd’hui nous célébrons la fin de leur carrière professionnelle au service de l’enseignement et du savoir. En 1951, dans Le Sagouin, François Mauriac écrit : « A l’Ecole normale, un de leurs maîtres leur apprenait les étymologies: instituteur, de institutor, celui qui établit, celui qui instruit, celui qui institue l’humanité dans l’homme; quel beau mot! ». Et en effet, quelle belle définition !Toute leur carrière durant ils ont œuvré à ce que des enfants aient les clefs pour devenir les hommes et les femmes de demain. Pour cela, qu’ils soient remerciés.–* Madame Catherine AZZI, école maternelle Raspail ; Madame Elisabeth BUTET, école maternelle Bois-Perrier ; Madame Béatrice FORESTIER-THERIEZ, Conseillère à la scolarisation des enfants handicapés ; Monsieur François HAMEAU, école du Centre ; Madame Annick MARION, école des Boutours ; Madame Rose WILSON, directrice de l’école maternelle Bois Perrier.